Tout savoir sur les chevaux et leur race

Monter à cheval est agréable pour la santé et le moral. L’équitation exige toutefois une grande complicité entre le cavalier et sa monture. Si vous souhaitez acquérir votre propre cheval, il existe alors plusieurs critères à prendre en compte, mais le point le plus essentiel est la race de l’animal.

 

Les races de chevaux

Il existe plusieurs races de chevaux qui sont également divisées en plusieurs catégories. Chacune d’elle dispose de son propre domaine d’utilisation comme la course, le travail ou simplement le loisir. La race d’un cheval détermine ses qualités et ses défauts. Pour déterminer sa race, les éleveurs analysent l’animal de la tête aux pieds. La taille, la couleur, les poils et le profil sont mis en jeu. Pour la taille par exemple, il existe les chevaux de petite taille sont appelés les hypométriques, ceux de taille moyenne appelés eumétrique et ceux de grande taille nommés les hypermétriques.

 

Il existe également l’approche géométrique pour déterminer la race d’un cheval. Pour cela, le responsable va inscrire le cheval dans un rectangle ou un carré. Cette technique va ressortir :

  • Le cheval concave qui est doté d’un dos creux ou ensellé
  • Le cheval pur-sang anglais s’il s’inscrit dans un rectangle allongé e manière horizontale
  • Le cheval pur-sang arabe s’il s’inscrit dans un carré
  • Le cheval convexe s’il est plutôt rond
  • Le cheval le cheval de trait, s’il s’inscrit dans un rectangle allongé verticalement.

La morphologie d’un cheval joue également un rôle essentiel dans la détermination de sa race. Ici, on parle plutôt de l’ensemble du corps, avec l’encolure et la tête. Concernant la silhouette, on définit un cheval bréviligne si l’ensemble de sa morphologie est trapu ou court et un cheval longiligne si celui-ci est allongé. Les juments ont des hanches qui sont plus larges que les mâles. Ces derniers de leur côté, sont dotés d’une encolure très musclée. Quant à la façon dont le cheval se déplace ou l’amplitude des allures, elle s’appuie sur une épaule pour être dirigée vers l’avant avec un axe pointe des fesses. La mâchoire différencie également la race des chevaux. Elle peut définir une tête lourde ou encore une tête typée comme pour les chevaux pur-sang arabes.

 

L’équitation et ses principes

L’équitation est l’art de monter à cheval. Ce type de sport requiert la totale complicité du cavalier et de son cheval. Cette complicité justement, allie la compréhension et la communication entre les concernés. L’équitation est également la passion du cheval. Le sport doit alors se manifester dans la bonne humeur, dans la joie et dans le respect mutuel. L’équitation peut être pratiquée attelé ou à pied.

 

Généralement, l’équitation est pratiquée dans un centre équestre. Choisissez un qui soit allié à la Fédération française d’Équitation (FFE). Chaque centre équestre met à votre disposition des chevaux de club, un moniteur et un palefrenier. Plusieurs ouvrages brésiliens mettent en avant plus de détails sur l’équitation et ses principes. Pourquoi ne pas parcourir l’un de ces ouvrages avant de vous lancer dans ce sport. Angelio Academia propose des cours de brésilien à Paris, accessibles à tous.