Séjour à Madagascar, les meilleurs sites à découvrir

Madagascar est célèbre au niveau mondial pour être un véritable sanctuaire de la nature. En effet, elle regorge de trésors naturels fascinants. En plus, d’être la 5e plus grande île au monde, elle est aussi l’une des plus fascinantes comparée aux autres îles. Les voyageurs en quête de dépaysement total seront comblés. Retrouvez donc dans cet article les sites incontournables de la Grande île.

L’Allée des baobabs, arbres emblématiques de la Grande île

Il s’agit d’un groupement de baobabs, un arbre résistant aux fortes chaleurs, qui bordent la route entre la ville de Morondava et la commune de Belon’ i Tsiribihina, dans la partie ouest du pays. Également appelée « avenue des baobabs », l’allée des baobabs constitue l’une des attractions majeures de Madagascar. Elle figure aussi parmi les sites les plus visités de la région de Menabe. Elle est de même considérée comme une destination mythique de l’île Rouge.

Cet ensemble spectaculaire est constitué d’une douzaine d’arbres hauts d’une trentaine de mètres. Des arbres du type Adansonia grandidieri, endémiques de Madagascar, implantés sur le chemin de terre. À l’évidence, ce site plongera les voyageurs au cœur d’un somptueux décor, en particulier à l’aube et au crépuscule. C’est un site protégé grâce à la splendeur des lieux. Ainsi, une escapade à Morondava pendant un séjour à Madagascar est incomplète sans passer par l’allée des baobabs.

Visiter le palais royal de Manjakamiadana lors d’un voyage à Madagascar

Plus connu sous le nom de « Palais de la Reine », le Rova Manjakamiadana était autrefois la résidence officielle des souverains qui se sont succédé au XIXe siècle. Ce palais fait partie des principales curiosités artistiques de la ville d’Antananarivo, la capitale malgache. Il est perché à une altitude de 1 500 mètres environ, sur l’une des douze collines sacrées de la ville. La construction du palais a été réalisée sous le règne de la reine Ranavalona 1re.

À cette époque, le palais avait été fait en Bois, un matériau qui marquait la noblesse dans la tradition malgache. Il a été ensuite rebâti en pierre deux décennies plus tard par l’architecte britannique, James Cameron. Dans la même enceinte que le palais se trouvent des édifices tels que Tranovola qui servait de bureau du Premier ministre et de maison d’hôtes aux ambassadeurs étrangers, le lieu de résidence de la reine Rasoherina appelé « Manampisoa », la chapelle royale ainsi que les tombeaux royaux.

Admirer l’incroyable panorama depuis Mont Passot

C’est le plus haut sommet de l’île de Nosy Be, au nord-ouest de Madagascar, avec près de 329 mètres d’altitude. Le plus surprenant avec ce volcan est qu’il offre une superbe vue de 360° sur le canal de Mozambique et les paysages environnants. C’est la raison pour laquelle ce site est connu pour sa beauté époustouflante ainsi que pour sa biodiversité remarquable. En parlant de cette dernière, Mont Passot est aussi un lieu de découverte avec ses richesses naturelles.

Effectivement, se rendre sur ce volcan éteint est une occasion à saisir pour faire une immersion complète dans la nature locale. Ce site d’exception se compose de 9 lacs sacrés, de quelque 148 espèces floristiques, d’une dizaine d’espèces de mammifères, près de 22 espèces de reptiles, 11 d’amphibiens et 44 d’avifaunes. Mis à part sa beauté ainsi que sa biodiversité, Mont Passot donne également la possibilité aux voyageurs de visiter les villages Sakalava.