Réduire la consommation de carburant d’une moto : Une mince affaire

Rouler à sa guise tout en économisant, c’est ce dont à quoi songent quotidiennement la plupart des conducteurs. Utopique ou concevable ? En occurrence, il est parfaitement et réellement envisageable d’économiser en carburant avec une deux roues. Quoi qu’il en soit, la possibilité et la manière de faire en sorte qu’une moto consomme nettement moins de gasoil ou d’essence diffèrent selon le modèle et selon la consommation moyenne y afférant. A titre d’exemple, une moto de 600 cm3 consomme en moyenne dans les 6 litres / 100 kilomètres contre une consommation de 3 litres / 100 kilomètres pour une à 4 temps de 125cm3.

Les causes d’une hausse de la consommation de carburant

A priori, si l’on souhaite absolument économiser en carburant, il est préférable de choisir des modèles de deux roues connus pour consommer un minimum de carburant. Vous pouvez opter pour des modèles tels que ceux de la marque Zontes qui présentent un excellent rapport qualité-prix. Ils figurent aussi parmi les motos à faible consommation à Madagascar. Malencontreusement, il arrive que l’on contribue à la hausse de la consommation de carburant de notre moto sans que l’on ne le sache pour autant, c’est-à-dire par quelques gestes involontaires. Quoi qu’il en soit, il est parfaitement possible de les éviter. Mais comment ? Il s’agit tout simplement de :

  • Eviter de conduire une moto avec des pneus sous-gonflés ou mal-gonflés car cela entraînerait une consommation anormalement en-dessus de la moyenne ;
  • Eviter de rouler avec une vitesse entre 40 et 140 km/h car cela hausse quasiment à 100 % la consommation de carburant, c’est-à-dire que le fait de rouler à cette fréquence de vitesse double carrément la consommation de carburant d’une deux roues ;
  • Bien veiller à ce que le moteur se réchauffe suffisamment avant de prendre la route car les échanges thermiques causés par un moteur encore à froid optimise la consommation de carburant ;
  • Eviter de tourner la poignée des gaz par un geste accru au démarrage car la hausse de consommation est instantanée à ce moment-là.

A faire absolument : Quelques astuces pour réduire efficacement la consommation de carburant

Aujourd’hui, les mains magiques de certains mécanos suffisent à adapter et à modifier techniquement le moteur d’une moto afin qu’elle consomme moins d’essence ou de gasoil. En sus, il suffira tout simplement au conducteur de :

  • Veiller systématiquement à ce que la chaîne soit toujours suffisamment graissée et que les roulements des roues soient en bon état. Il devra en faire de même pour les plaquettes de frein ;
  • S’assurer systématiquement qu’il y ait une parfaite synchronisation au niveau des cylindres, c’est-à-dire une synergie du mélange air et essence car moins d’air signifie automatiquement plus d’essence ;
  • Utiliser une huile de bonne qualité ;
  • Veiller régulièrement à ce que les pneus soient bien gonflés et non usés, puis les remplacer dans l’immédiat si besoin ;
  • Entretenir régulièrement le moteur du bolide (cela peut être une vérification hebdomadaire ou mensuelle, cela dépend de tout un chacun) ; vous trouverez tous les conseils ici;
  • Maintenir une vitesse stable et éviter de dépasser le seuil des 40 km/h dans la mesure du possible ;
  • Eviter de freiner brusquement aux entrées de virage, ainsi que d’être nerveux (nerveuse) en conduisant ;
  • Opter pour un démarrage calme et progressif tout en douceur, puis prendre son temps et son aise ;
  • Eviter autant que possible la prise de vent sur un long trajet. A titre d’exemple, les camions et les poids lourds ont tendance à aspirer le vent tandis qu’une moto réduit instantanément la consommation de carburant en évitant le vent.