Quelques conseils faciles à suivre pour réduire la condensation dans la cave

La condensation dans votre sous-sol peut rapidement constituer une menace importante pour les meubles et objets que vous avez stockés dans votre cave humide. Les livres, les photos et les autres articles en papier absorbent facilement l’humidité, causant des dommages irréversibles. Les objets métalliques se mettent à rouiller. Les meubles, les tapis et les vêtements moisissent et pourrissent.

La condensation se forme lorsque de l’air chaud chargé d’humidité rentre en contact avec une surface froide et sèche, comme les murs du sous-sol ou une fenêtre. Un phénomène similaire se produit lorsque l’eau froide passe à travers des tuyaux de plomberie en cuivre, car le tuyau métallique est plus froid que l’air ambiant. La solution à la plupart des problèmes de condensation au sous-sol est de réduire l’humidité, qui peut provenir de diverses sources.

Envelopper les tuyaux

Vous avez déjà probablement placé une isolation en mousse pour couvrir les tuyaux d’eau chaude dans votre sous-sol, pour économiser l’énergie. Faites la même chose sur les tuyaux d’eau froide et vous ferez un bond de géant vers le contrôle de la condensation.

Achetez des manchons en mousse dimensionnés pour s’adapter au diamètre de votre tuyau. Glissez les manches sur les tuyaux. Coupez la mousse avec des ciseaux ou un couteau utilitaire, en faisant des coupes d’onglet dans les coins pour optimiser. L’isolation des tuyaux en mousse a généralement un bord adhésif recouvert d’une bande en plastique. Après avoir installé le tube isolant autour de la canalisation, décollez la bande et collez le bord adhésif sur le bord correspondant pour sceller l’isolant. Pour une protection maximale, enveloppez également tous les joints et les espaces avec un ruban adhésif compatible.

Scellez hermétiquement les conduits

Les conduits d’air des systèmes de chauffage, de ventilation et de refroidissement à air pulsé fuient fréquemment, ce qui gaspille votre argent et est une possibilité pour de l’humidité de s’échapper.

Un humidificateur sur un système de chauffage ou climatisation à air pulsé peut être particulièrement gênant à cet égard. Pour éviter les fuites d’air humide dans le sous-sol, scellez tous les joints et tous les trous dans les buses et conduits métalliques, en utilisant du mastic pour conduits ou du ruban pour conduits métalliques. N’utilisez pas de ruban adhésif en plastique standard, qui sèche rapidement et se détache des conduits.

Arrêtez l’humidité à l’entrée

L’humidité qui s’infiltre à travers les murs du sous-sol et les joints des fondations peut être une source importante d’humidité dans l’air de la cave.

Si vous avez des problèmes d’humidité saisonniers ou continus, les corriger peut grandement contribuer à réduire la condensation. Des solutions simples comme diriger les tuyaux de descente des gouttières loin de la maison et améliorer le drainage extérieur peuvent résoudre de nombreux problèmes d’infiltration courants.

Des problèmes plus étendus peuvent nécessiter l’ajout d’un drain de fondation et d’un puisard pour faire face à une infiltration d’eau importante.

Si votre souci est trop important, il faudra faire venir une entreprise professionnelle des traitements contre l’humidité .

Ajouter de l’isolation

Vous pouvez également réduire la condensation en réchauffant les surfaces froides.

L’étanchéité à l’air empêche l’air froid de pénétrer et maintient l’intérieur du sous-sol plus chaud. L’isolation des murs de fondation du sous-sol crée une barrière thermique entre le mur froid et l’air intérieur relativement chaud.

L’endroit le plus important pour assurer l’étanchéité à l’air se situe le long des des solives de rive  et aux niveau de l’assise des fondation. Comme les éléments de charpente et colombage en bois qui se trouvent au sommet des murs de fondation en maçonnerie du sous-sol. Après le scellement à l’air, isolez les cavités entre les solives avec un panneau isolant en mousse rigide ou un isolant en laine standard (comme la fibre de verre). Isolez les murs de fondation avec un panneau isolant ou installez une cloison isolé devant les murs de fondation, avec un espace d’air ventilé entre les deux.

N’isolez pas les murs du sous-sol si de l’humidité s’infiltre à l’intérieur. Couvrir les murs humides avec de l’isolant peut entraîner des problèmes de moisissure et de champignons.

Buanderie et séchage du linge

Si vous avez un sèche-linge au sous-sol, assurez-vous que le conduit d’évacuation de l’air humide est bien scellé afin qu’il ne fuit pas. Pour maximiser l’efficacité du séchoir et minimiser l’humidité dans la zone, utilisez un conduit métallique rigide  en sorte que le conduit suive le chemin le plus court possible vers l’extérieur. Ne jamais ventiler un tel appareil directement dans un espace intérieur.

Améliorez la ventilation

Pour les problèmes occasionnels de condensation, la solution la plus simple peut être d’ouvrir de temps en temps une fenêtre ou une porte par temps froid et sec pour favoriser la circulation de l’air. Cependant, cela n’a de sens que lorsque l’air extérieur est plus sec que l’air du sous-sol. Par temps humide, la ventilation n’augmente que l’humidité du sous-sol.

Utilisez un déshumidificateur

Les déshumidificateurs aident à réduire la condensation en éliminant l’humidité de l’air. Cela peut être une solution efficace pendant les périodes de forte humidité, mais il n’est pas pratique de faire fonctionner un déshumidificateur tout le temps. D’une part, ils consomment beaucoup d’électricité. Et si vous avez besoin d’une déshumidification continue, vous avez probablement de plus gros problèmes d’humidité qui nécessitent une solution plus permanente.