Pourquoi choisir Madagascar comme destination touristique?

Madagascar est connu pour ses richesses naturelles. Les pierres précieuses, les espèces végétales, les espèces animales, les ressources culturelles, ce sont tous des facteurs sur lesquels repose la popularité de la grande île. Dans cet article, nous allons nous intéresser beaucoup plus aux espèces animales. Ce qui fascine les touristes ce sont les espèces endémiques. On ne les trouve dans aucun autre pays d’où le terme endémique. Tout comme l’espèce végétale, 80 % de la totalité sont unique à Madagascar. Il existe également des espèces rares en voie de disparition. La rareté de ces animaux donne encore plus de curiosité aux adeptes de la nature.

Les catégories d’animaux présents à Madagascar

Nous avons les lémuriens. C’est le représentant emblématique de la grande île. Les lémuriens sont considérés comme le fleuron du secteur touristique. Actuellement, on a recensé plus de 100 espèces de lémuriens. Les plus connus sont l’Indri indri, le Sifaka et les makis. Chacun d’eux a des caractéristiques exceptionnelles qui impressionnent les visiteurs du pays. Il y a aussi les reptiles. Les zones pluvieuses de l’île abritent environ 346 espèces de caméléons et 80 familles de serpents non venimeux. Le plus connu d’entre eux est le boa de Madagascar.

16 espèces de tortues se trouvent également à Madagascar dont certaines sont visibles au parc national de Tsimbazaza. Un des plus marquants des visites à Madagascar est la découverte de l’avifaune. Ils sont partout dans la grande île avec 300 familles recensées jusqu’à ce jour. En effet, les oiseaux représentent la décoration de l’espace aérien de l’île. Pour en savoir plus sur le détail, il faut vous référer auprès des agences de tourisme nationales. Beaucoup d’animaux abritent la terre malagasy, chaque genre d’animal peut être l’objet d’une édition. Il y a les arthropodes, les insectes, les poissons, les amphibiens, les fossas, les mangoustes, les baleines, les dauphins et les requins qui se baignent dans les eaux tropicales.

Les espèces en voie d’extinction

Il existe plusieurs espèces animales endémiques à Madagascar, mais certains d’entre eux sont menacés. Dans tout pays en voie de développement, il y a l’évolution de la société humaine qui en général, est le facteur d’extinction de l’espèce naturel. Le besoin de l’être humain défavorise l’habitat de ces espèces. L’homme fait irruption dans la vie sauvage et menace plus de 1000 espèces chaque année. L’exploitation de la forêt malagasy, les différentes techniques de culture, la consommation de viande, la chasse sont les facteurs qui favorisent l’extinction de l’espèce naturelle de Madagascar. La détérioration des espaces naturels accentue la disparition des lémuriens et des tortues. Or, ces animaux ont une signification spirituelle pour l’homme.

Actuellement, pour assurer la protection de ses espèces en voie de disparition, le gouvernement essaie d’augmenter les zones protégées. Malgré ces efforts, l’action portée sur la sensibilisation de la population ne porte pas vraiment ses fruits. Le nombre d’animaux menacés augmente chaque année. Actuellement, on compte plusieurs espèces animales menacées telles que les lémuriens, les tortues, les thons rouges, les requins marteaux, les baleines bleues, les fourmis Dracula et certaines espèces avifaune comme l’Ankoay par exemple.