Les plats du Vietnam à goûter absolument lors d’une escapade gustative

 

La cuisine du Vietnam est riche en saveurs, saine, équilibrée et diversifiée. Tout au long de votre voyage, vous découvrirez des spécialités locales que ce soit dans des gargotes, auprès des marchants ambulants, dans des restaurants gastronomiques cossus, ou chez l’habitant. Ne manquez surtout pas de déguster par exemple le cháo gà, le bánh xèo et le goi cuôn qui sont à découvrir dans cet article.

 

Cháo gà, le congee made in Vietnam

Le cháo est un porridge de riz au poulet. C’est la version du congee la plus connue au Vietnam. Souvent consommé au petit-déjeuner, il fait partie intégrante du patrimoine culinaire du pays. La recette est simple à réaliser, mais pourtant le plat est raffiné, parfumé et très goûteux. Le but étant de faire cuire du riz dans une grande quantité d’eau ou mieux dans le bouillon de poulet. Ensuite, il suffit d’ajouter le poulet effiloché ou coupé en petits morceaux, de l’assaisonner et de l’agrémenter de quelques ingrédients. Consistant, nutritif, digeste et bien chaud, ce plat, en guise de soupe, est aussi un remède de grand-mère très efficace si vous êtes malade et cloué au lit.

Bánh xèo, la crêpe vietnamienne

Le bánh xèo est un pur régal pour les papilles. Il s’agit d’une crêpe croustillante à base de farine de riz, de curcuma, de safran, de lait de coco et que l’on garnit de crevettes, de viande de porc et de pousses de soja. Son appellation vient du grésillement lors de sa cuisson dans une poêle très chaude. Bánh xèo signifie en fait « gâteau qui grésille ». Peu importe dans quelle ville vietnamienne vous en mangerez, vous allez adorer. Surtout lorsqu’on l’insère dans une fine feuille de riz ou de salade avec quelques légumes pour compléter le plat. Puis, on le déguste avec le nuoc-mâm ou le mắm nêm, des sauces emblématiques du pays à base de poisson fermenté. Si vous êtes en famille lors de votre voyage au Vietnam, vos enfants vont trouver ce plat très amusant.

Le Goi cuôn, une spécialité culinaire que toutes les familles vietnamiennes savent préparer

Le goi cuôn est un mets avec une combinaison parfaite de saveurs qui se mange dès l’apéritif. Il s’agit en fait d’un rouleau de printemps vietnamien pour le ravissement de vos papilles. Ce plat est composé d’un grand nombre d’aliments frais, légers et sains. Pour la préparation, on utilise souvent de la laitue, des vermicelles de riz, des germes de soja, des carottes en julienne, des concombres coupés en allumettes, des herbes fraîches (menthe, coriandre et basilic thaï). Pour encore plus de goût, les Vietnamiens y ajoutent des morceaux de porc bouilli, de l’omelette finement tranchée, des crevettes cuites et des cacahuètes grillées. L’ensemble de ces ingrédients est emballé dans une feuille de riz. Populaire dans le pays, la plupart des restaurants vietnamiens les proposent sur leur carte, mais aussi la plupart des familles les préparent à la maison. Le Goi cuôn est généralement servi avec une sauce de poisson.