Les étapes d’installation d’un WC suspendu

Élément indispensable pour chaque foyer, le WC peut être fosse septique, lavant ou au sol. Grâce à une nouvelle technique de pose, cet élément très utile de la maison peut être suspendu. L’installation est un peu plus délicate, mais on peut très bien la réaliser. Découvrez ici les étapes pour la pose d’un WC suspendu pour donner de l’espace à votre petit coin !

Fixez et raccordez tous les éléments

La hauteur souhaitée de la cuvette doit être bien étudiée pour que chaque membre de la famille puisse l’utiliser sereinement (entre 30 et 50 cm par rapport au sol). Percez le sol et le mur en utilisant une mèche béton ainsi qu’une perceuse pour insérer les chevilles et accueillir les fixations nécessaires.

Une fois que le bâti support est fixé solidement, procédez à tous les raccordements indispensables. Branchez ensuite la source d’eau froide sur le tuyau de la colonne d’évacuation et la chasse d’eau du WC suspendu.

Selon l’option souhaitée, l’habillage de votre bâti support peut se faire de plusieurs manières. Veillez à ce que la position de tous les éléments s’accorde parfaitement aux trous. Il est donc nécessaire de vérifier l’évacuation, les fixations et le bouton pressoir.

La vérification de la hauteur de la pipe est utile pour voir si elle a besoin ou non d’un ajustement. Dans le cas positif, elle doit être coupée.

Installez la chasse d’eau

Avant de poser la chasse d’eau, la cale doit être déposée en dessus tout en veillant à ce que le tuyau et tous les mécanismes du WC suspendu ne soient pas endommagés. En fixant le flexible ainsi que le robinet, raccordez tout d’abord l’eau au robinet. Cela permet de l’orienter en fonction du besoin.

Pour vérifier l’étanchéité de l’installation, il est important d’ouvrir l’eau et de la fermer pour voir si aucune fuite n’a été détectée. Pour la vérification du robinet, il est nécessaire de l’ouvrir et de diriger le flexible dans le récipient.

Selon l’habillage voulu pour le bâti support, il peut être réalisé en Placoplatre ou en habillage prédécoupé. Avant de fixer les plaques latérales, mesurez-les puis découpez-les tout en suivant le traçage réalisé. Si on veut mettre un meuble d’habillage, il comporte déjà un gabarit, il suffit de suivre le traçage.

Utilisez une scie sauteuse pour obtenir un découpage avec précision. Il ne faut pas oublier que l’installation d’un coffrage permet d’obtenir un meuble pour bâti-support démontable facilement, ce qui n’est pas le cas pour un habillage en Placoplatre.

Posez la cuvette, la plaque de commande et l’abattant

Les tuyaux d’évacuation et de chasse doivent être assemblés avant d’être insérés sur la cuvette. Les joints ne doivent pas contenir d’usure et leur position doit être marquée à l’aide d’un feutre. Cela aidera lors d’une éventuelle panne.

Pour la pose de la planque de commande, découpez le support tout en considérant le gabarit de la plaque de chasse d’eau. Insérez tous les mécanismes sur le support avant de connecter le tuyau et de l’introduire dans le châssis.

Pour l’abattant, posez les fixations en les vissant avant de mettre les caches. À savoir que ces derniers doivent être orientés selon l’emplacement de l’abattant.

Pour le raccordement sur la canalisation, il est indispensable de faire appel à une entreprise spécialisée en plomberie.