Conseils pour bien vivre pendant la canicule au travail

L’été 2019 s’annonce comme étant jusqu’à aujourd’hui le plus chaud que nous ayons connus en France depuis le commencement des relevés de températures par Météo France. Et à en écouter les climatologues, c’est sans doute le début d’une longue série et ça n’ira pas en s’arrangeant. Et à Paris c’est sans doute pire avec la pollution. Or, travailler dans ces conditions, nous n’en sommes absolument pas capables.Certains cherchent dans la législation un moyen d’y échapper, d’autres, cherchent un moyen de bien vivre pendant ces fortes chaleurs. Notre pays n’est pas adapté pour les canicules comme nous avons pu le constater notamment en 2005.Nous devrions prendre exemple sur nos voisins africains habitués à ces températures. La climatisation est présente dans toutes les administrations, ouvertes d’ailleurs que de tôt le matin jusqu’au début d’après-midi, les cafés, les restaurants, les bars et même dans la plupart des foyers. Mais, c’est un investissement financier et pas très écologique pour la planète. Alors, comment bien vivre au travail ?

 

S’hydrater avant toute chose

La chaleur fait transpirer, assoiffe et fatigue. Le plus important lors de vague de forte chaleur est d’avant tout de bien s’hydrater et le plus possible tout au long de votre journée de travail. Quel que soit votre job vous pouvez parfaitement prendre le temps de souvent boire. Vous pouvez boire toute forme de boisson, eau, thé, café, jus de fruits… Evitez les sodas qui sont particulièrement sucrés et qui auront tendance à ne pas vous désaltérer. Et il y a plus de 30 ans on conseillait même de boire de la bière ! Mais tant qu’à faire, ne le faites pas au bureau, mais après avoir fini le boulot, prenez une pause au premier café du coin ou bar afterwork que vous trouvez, cela ne vous fera pas de mal. Après tout c’est bien connu, la bière rafraîchit et désaltère en même temps. Et pourquoi ne pas en profiter pour inviter vos collègues avec qui vous venez de passer une journée écrasante sous cette chaleur monstrueuse ?

 

 

Se reposer si vous le pouvez

Selon votre travail, surtout s’il est extérieur en plein soleil, prenez le temps de vous reposer à l’ombre, le temps que votre corps s’hydrate et se pose. Solliciter votre énergie sans vous arrêter pourrait vous conduire à faire des malaises ou à provoquer des vertiges. Le corps étant constamment en activité, les muscles travaillent plus dur sous la chaleur car ils puisent de l’énergie et de l’oxygène plus difficilement. C’est très important de lui laisser le temps de s’arrêter, même s’il s’agit d’une histoire de 15 minutes. Si vous êtes dans un bureau, ne vous méprenez pas, vous aurez aussi besoin de temps de repos. Nous ne sommes pas habitués à travailler en ayant aussi chaud et le cerveau peut tourner au ralenti plus rapidement. Le temps d’une pause est idéal pour lui permettre d’être plus efficace après. Chaque corps de métier apporte ses avantages et ses inconvénients et il est évident que nous devons réapprendre à travailler différemment dans une situation caniculaire.

 

Ralentir la cadence

 

Enfin, dernier fait, le fait de ralentir votre rythme vous permettra également d’avoir moins chaud et de moins souffrir en fonction des tâches que vous avez à accomplir. Prenez le temps pour faire chaque tâche, votre corps ne vous en sera que reconnaissant.