Comment faire ses travaux de maçonnerie soi-même?

Les travaux de maçonnerie sont souvent connus comme étant des travaux salissant, fatigant et de longue durée. Pourtant, on peut désormais appliquer des produits et méthodes plus faciles et qui limitent la durée de l’opération. D’ailleurs, ces méthodes sont plus ergonomiques et grâce à elles, il est tout à fait possible pour un bricoleur amateur de réussir lui-même ses travaux de maçonnerie. Quoi qu’il en soit, si lesdits travaux touchent les fondements même de votre bâtiment, la solution idéale c’est de toujours laisser la place au professionnel. Dans le présent article, découvrez comment réaliser soi-même son projet.

Organisez-vous le maximum possible

Tout d’abord, sachez que faire ses travaux soi-même n’implique pas travailler seul. C’est à la fois impossible et très dangereux. L’aide d’une autre personne vous sera toujours utile ne serait-ce que pour vous passer quelques outils, ou pour soulever des lourds matériaux. Toutefois, le travail en équipe doit être bien organisé pour ne pas perdre davantage de temps et de l’énergie. Ainsi, vous devez prévoir la tâche à attribuer à chaque coéquipier selon vos compétences et conditions physiques respectives.

Ensuite, il est important d’impartir des délais pour chaque étape des travaux. Cela dit, vous devez lister préalablement tous les travaux qui vous attendent selon leur importance et l’urgence. De cette manière, vous aurez un objectif à atteindre. Ce qui vous aidera beaucoup à travailler vite et dans le temps.

Également, n’oubliez pas de vérifier préalablement la météo. C’est une des conditions de réussite des travaux. En effet, si vous travaillez pendant un temps pluvieux ou neigeux, les matériaux tels que les peintures et les enduits ne s’imprègneront pas. Mais surtout, vous mettez en jeu votre sécurité et ceux de vos collègues étant donné que le chantier est glissant.

Enfin, l’organisation concerne les outils de travail. Équipez-vous autant que possible de tous les outils et matériaux nécessaires aux travaux. La liste dépend de la nature des travaux à réaliser, mais quoi qu’il en soit, les outils de base tels que les cordes, les clous et les vis doivent être à votre disposition. Puis, il vous appartient de chercher les autres outils spécifiques en magasin.

Appliquez les bonnes techniques

Les travaux de maçonnerie sont très variés. Pour la pose de béton par exemple, il existe des astuces à savoir pour assurer leur solidité. Sachez que vous pouvez trouver des blocs déjà rectifiés sur le marché. Ils sont adaptés à toutes les constructions et sont très résistants. Si vous décidez de poser ce type de béton, tâchez d’utiliser beaucoup d’eau.

Il est aussi possible de poser votre béton à joints minces pour éliminer les ponts thermiques. Cette technique ne nécessite pas autant d’eau que la pose traditionnelle. Mais dans ce cas, il faut demander l’avis d’un professionnel comme ce macon dans le Dordogne, car c’est une opération assez complexe.

En ce qui concerne les travaux de sol et de dallages, on vous conseille d’opter pour des planchers légers et solides qui sont composés de poutrelles et d’entrevous. Ils sont plus faciles à poser et garantissent une bonne isolation et étanchéité pour la maison.

Bref, sachez que réaliser ses travaux de maçonnerie soi-même est tout à fait possible. Cependant, pour plus de sécurité et d’assurance, il est plus judicieux de demander des conseils auprès d’un maçon, avant et pendant le chantier.