Améliorer sa prononciation en espagnol grâce à quelques exercices

Pour améliorer votre prononciation en espagnol, il existe quelques exercices. Ces exercices sont à mettre en pratique régulièrement pour voir des améliorations bien sûr.

Imiter les sons

Le premier exercice est relativement simple et naturel. C’est même de cette façon que nous avons tous appris notre langue maternelle. Cela consiste à écouter des supports audio, et à imiter les sons que vous entendez. On commence simple en n’écoutant pas une série, un film ou une chanson, mais des mots seuls tout simplement.

Pour ce faire, plusieurs supports peuvent vous permettre de réaliser cet exercice :

–          Le site forvo contient une riche base de données de mots et de sons dans toutes les langues. Pour réaliser cet exercice, il vous suffit de noter le mot que vous souhaitez apprendre > écouter sa prononciation > le répéter. De la même façon, vous pouvez aussi utiliser Google translate. Ce qui est intéressant avec forvo, c’est que les mots ont été enregistrés par des natifs : des internautes qui enregistrent les mots et les transfèrent ensuite sur le site. Tandis qu’avec Google translate… les mots paraissent un peu « robotisés ».

–          La formulation orale dans l’application MosaLingua espagnol vous permet également de réaliser cet exercice. Sur les cartes de vocabulaire MosaLingua, vous trouverez en effet l’orthographe du mot ainsi qu’un outil vous permettant d’écouter sa prononciation. A vous de l’écouter – autant de fois que vous le souhaitez – pour le répéter ensuite.

Par la suite, il peut être intéressant de répéter des sons en vous aidant, pas simplement de ce que vous entendez, mais en fonction aussi de ce que vous voyez : l’emplacement de la bouche, de la langue et des lèvres des interlocuteurs. Ainsi, vous pouvez vous aider de supports visuels en espagnol tels que des vidéos sur Youtube par exemple. Un support accessible et gratuit.

Lire à voix haute et exagérer les sons

Autre support, autre exercice : une fois que vous connaissez la prononciation des mots, vous pouvez simplement vous entraîner en lisant des journaux ou des livres, en espagnol bien sûr, et à voix haute. Avant de vous lancer dans le grand bain d’une conversation avec un natif espagnol dans sa langue, c’est vraiment un bon exercice pour apprendre à vous exprimer, et pour vous entraîner autant de fois que vous le souhaitez. Etant donné que cet exercice est à faire seul chez vous : aucune raison d’avoir peur, et de chuchoter. Tout l’intérêt est vraiment de parler le plus clairement possible.

N’hésitez pas non plus à exagérer les sons en prononçant chacune des syllabes, en scindant les mots. L’idée est de dire les mots le plus lentement possible en exagérant chacun des sons et chacune des syllabes.

Pour dépasser vos difficultés dans la prononciation en espagnol, Angelio Academia vous propose des cours d’espagnol à Paris. Les formateurs natifs vous apprendront les méthodes les mieux adaptés afin de vous aider à améliorer votre prononciation.