10 façons de prévenir les infections à levures

Selon les études réalisées par les experts, 75 % des femmes dans le monde sont susceptibles d’être affectées par une infection à levures, au moins une fois au cours de leur vie. Pour certaines, l’infection sera récidivante.

Quelles sont les femmes à risques d’infections à levures ?

Vous avez plus de chance de contracter une infection vaginale à levures si :

  • Vous êtes enceintes
  • Vous êtes diabétiques
  • Vous avez un système immunitaire affaibli
  • Vous prenez des antibiotiques
  • Vous utilisez des contraceptions avec de fortes doses de l’hormone œstrogène
  • Vous utilisez des douches vaginales ou des vaporisateurs vaginaux
  • Vous n’adoptez pas le gadget révolutionnaire des femmes en ce moment : les pisses debout de gogirl. L’utilisation gogirl est très efficace pour se préserver des bactéries dans les toilettes publiques. Vous souhaitez en savoir plus sur la marque ? Lisez ceci : https://www.cm-romans.fr/45990/pisse-debout-pourquoi-choisir-go-girl/

Comment prévenir les infections vaginales à levures ?

Il n’est peut-être pas possible pour toutes les femmes de prévenir les infections à levures. Toutefois, voici ce que vous pouvez faire pour réduire les risques :

  • Portez des sous-vêtements respirant. Le coton est votre meilleur choix. Il ne retient pas la chaleur ou l’humidité. Cela vous aidera à rester au sec.
  • Assurez-vous que vos jeans, jupes, sous-vêtements, pantalons de yoga, collants, etc. ne soient pas trop serrés. En effet, ils peuvent augmenter votre température corporelle et accroître la quantité d’humidité autour de vos parties intimes. Ce qui amplifie vos chances d’avoir une infection à levures.
  • Évitez les « produits d’hygiène féminine » comme les douches vaginales. Ils peuvent perturber l’équilibre des bactéries dans votre vagin en éliminant certaines des bonnes bactéries, lesquelles sont censées être là pour combattre les infections.
  • Oubliez les bains moussants, les savons, les vaporisateurs et les tampons.
  • Évitez les spas et les bains très chauds. La chaleur et l’humidité ne sont jamais de bons amis.
  • Enlevez toujours vos vêtements mouillés. Ne vous asseyez pas dans un maillot de bain mouillé après avoir nagé ou dans un équipement d’entraînement humide après le gymnase. Mettez immédiatement des vêtements secs.
  • Dans la salle de bains, toujours essuyer de l’avant vers l’arrière.
  • Lorsque vous avez vos règles, changez souvent vos tampons, vos serviettes hygiéniques et vos protège-slips régulièrement.
  • Gérez votre diabète. Si vous l’avez, assurez-vous de garder un œil sur votre taux de glycémie et de le maintenir sous contrôle.
  • N’utilisez des antibiotiques que lorsque c’est nécessaire. Vous n’en avez pas besoin pour des petites maladies comme un rhume, parce que les antibiotiques ne font rien contre un virus. Si vous n’êtes pas obligées d’en prendre, n’en prenez pas !
  • Ayez toujours une bonne hygiène en tout temps !

Avec ces quelques conseils, vous réduisez de moitié les risques d’être victimes d’une infection vaginale. Certes, il se peut que la maladie récidive, mais les risques que cela arrive sont moindres. N’oubliez pas non plus de prendre rendez-vous chez votre gynécologue. C’est toujours mieux de se faire accompagner par un professionnel pour obtenir le meilleur traitement à son mal.